Les bisexuel·les dans les médias

Celleux dont on ne doit pas prononcer l‘orientation

Il est très commun pour les médias d’identifier une personne comme étant gay, lesbienne ou hétéro alors qu’elle est ouvertement bi. Des exemples, j’en ai à la pelle. On appelle ça l’occultation de la bisexualité (ou bi-erasure, en anglais).

La liste est bien trop longue pour un screenshot

L’occultation de la bisexualité prend plusieurs formes.

Je me souviens avoir regardé une série télé dans laquelle un personnage fictif était qualifié d’ancienne lesbienne… Il faut vraiment vouloir éviter le mot bi pour inventer ça 😤

Même quand je précise expressément l’orientation de quelqu’un, le déni continue, avec comme réponse :

“oui mais en vrai c’est une lesbienne/un gay qui s’assume pas”.

C’est relou.

  1. Tu n’as pas à décider de l’orientation de quelqu’un.
  2. On existe. Je te jure.

Qu’une personne bie sorte avec une personne de son même sexe ou non, elle reste une personne bie. Elle n’est pas devenue gay, ni hétéro. Confus·e ? Non ? Cool. Nous non plus 😉

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store