Le français n’est pas sexiste

J’ai l’impression que c’est une idée acquise : le français serait sexiste et nous, humains progressistes, tentons de le modifier pour le rendre plus inclusif ✊ Et si c’était le contraire ? Et si le français était égalitaire et que la misogynie venait de la manière dont on l’emploie ?

Le féminin n’est pas un dérivé du masculin

Je vais parler de grammaire, mais c’est pas long, promis !

La féminisation n’est pas un problème de langue, mais d’idéologie

On le voit dans la difficulté à créer des féminins à partir de structures existantes, telle que l’alternance eur/euse. Si celle-ci est acceptée dans le français moderne, elle n’est pas toujours utilisée. Par ailleurs, Marina Yaguello (2002), linguiste, note que plus la profession est prestigieuse, plus le blocage est grand :

“Le français n’a résisté ni à chanteuse ni à balayeuse, mais il résiste obstinément à docteuse, professeuse”.

Une forme féminine existante peut aussi être éliminée à cause d’une dissymétrie sémantique, car on lui confère une connotation péjorative. Pour cette raison, le terme « maîtresse » est souvent évité lorsqu’il s’agit d’une maîtresse de conférence, au profit de sa version masculine. Je pense que la meilleure stratégie est d’employer ces termes au féminin quand même, afin d’éviter de perpétuer leur aspect péjoratif…au risque de mettre certaines personnes mal à l’aise ! 😳

https://www.instagram.com/ana_daks/